Home| Contacts| Webmail | info@omantourisme.com
Beauty has an address ~ Oman

Grotte de Majlis Al Jinn

A l’abri des regards, au cœur de collines de couleur brune qui s’étendent aux pieds du versant est des monts Hajar, se cache une véritable merveille de la nature : la grotte de Majlis Al Jinn dite « de Salma », considérée comme l’une des plus grandes cavités souterraines du monde.
Elle est en effet, gigantesque : sa superficie est de 58 000 m², son volume de 4 millions de , sa longueur de 310 m et sa largeur de 225 m. La distance du sol à son plafond en forme de coupole atteint 120 m. En dépit de ses dimensions colossales, elle est difficilement détectable de l’extérieur. Seules trois ouvertures apparemment insignifiantes, en révèlent l’existence.
Elle est située à l’extrême nord du plateau de Salma, près du village de Fins, dans le district de Qurayyat (gouvernorat de Mascate), le long de la route qui relie Mascate à Tiwi dans le district de Sur (région d’Ash Sharqiyah). Cette grotte a été découverte, pour la première fois, par hasard, à l’occasion d’une prospection de roches carboniques, à la recherche de nappes phréatiques en profondeur. Le premier à avoir mis les pieds à l’intérieur de l’impressionnante caverne est un expert du nom de Don Davison, en 1983 et ce, après qu’il se fut glissé à travers une ouverture de 120 m, la moins profonde des trois indiquées plus haut. L’année suivante, en 1984, son épouse Cheryl Jones est descendue par l’ouverture la plus profonde, atteignant 158 m. En 1985, Don Jones est descendu, à son tour, dans la caverne, à travers la troisième ouverture.
Pour parvenir jusqu’à l’entrée de la grotte, il faut être prêt à consentir de gros efforts, et à parcourir une distance de 1300 m de pistes de montagne abruptes, soit un trajet de près de cinq heures. On ne peut descendre à l’intérieur de la caverne qu’à l’aide de cordes. Les géologues ont estimé l’âge de la caverne de Majlis Al Jinn ou « de Salma » - comme certains se plaisent à l’appeler, du nom de la région dans laquelle elle se trouve-  à un million d’années. Il s'agit d'un véritable trésor de la nature. Le ministère du Tourisme travaille actuellement à la mise en œuvre de moyens permettant de faciliter, par des aménagements spéciaux, la visite de l’intérieur de la cavité afin que les visiteurs puissent profiter du spectacle féérique de ses concrétions géologiques.