Home| Contacts| Webmail | info@omantourisme.com
Beauty has an address ~ Oman

L‘érosion côtière

La côte d’Al Khiran a surtout été façonnée par l’érosion, donc par l’influence conjuguée du vent, de la pluie et de la mer.
L’action de la mer érode doucement la base des falaises d’Al Khiran au point de rendre sa roche tendre instable, ce qui explique que des parties de falaises se soient détachées.
De plus, dans la roche proche de la surface, on peut observer de la karstification, c'est-à-dire qu’à l’intérieur du calcaire des processus de dissolution trouent la roche. La plupart des roches d’Al Khiran sont calcaires. Elles contiennent des minéraux de calcite qui sont dissous par l’acide carbonique.
Ces processus de dissolution ont pour la plupart eu lieu il y a très longtemps, au cours de périodes de changements climatiques où le climat omanais était beaucoup plus pluvieux. La dernier épisode de ce type est situé entre  -11000 et -6000 ans.
Les climats humides favorisent la croissance des plantes ainsi que la formation des sols. Le gaz carbonique qui se trouve dans le sol se mêle avec celui de la pluie pour produire de l’acide carbonique qui pénètre ensuite dans le calcaire par de petites fissures et dissout la roche. Le long de la côte d’Al Khiran, ce processus a donné naissance à des petits trous, mais ailleurs à Oman des grottes énormes ont été créées.