Home| Contacts| Webmail | info@omantourisme.com
Beauty has an address ~ Oman

Fabrication des poignards et des sabres

Le poignard (khanjar) ordinaire ou coudé constitue la composante principale du costume omanais. Les hommes sont attachés à la possession de cette arme traditionnelle et ils continuent de les arborer lors des cérémonies officielles, fêtes nationales et noces. Cette particularité sociologique qui s’est transmise de père en fils,  a permis de maintenir confection des poignards, dans le Sultanat, en dépit des évolutions du temps. Le « khanjar » omanais est le symbole d’un authentique patrimoine que les générations successives ont à cœur de préserver et de se transmettre. C’est aussi un signe de virilité et un objet de fierté.
Les hommes s’entourent la taille d’une ceinture de cuir, au-dessus de leur « dishdashah » (robe). La partie antérieure de cette ceinture est soit constituée de parcelles d’argent reliées les unes aux autres, soit est finement brodée de fils d’or ou d’argent.
Le prix d’un khanjar est fonction de la matière dans laquelle il a été confectionné : fer, argent ou or. Les plus répandus sont les khanjar d’argent dont les prix dépendent de la nature de la corne utilisée pour la fabrication des manches. Certains sont en corne de girafe – quasiment introuvable parce qu’interdite par souci de protection de la faune -, d’autres sont en bois de santal ou de bigaradier.