Home| Contacts| Webmail | info@omantourisme.com
Beauty has an address ~ Oman

Souq de Muttrah


Chaque lieu a son odeur particulière, et chaque ville a son souq qui raconte son histoire et son évolution. Si vous êtes de ceux qui aiment les marchés populaires, ne manquez pas de visiter celui de Muttrah, l’un des plus beaux. C’est aussi l’un des plus anciens d’Oman. Sa création remonte à près de deux cents ans et son ancienneté lui confère, sans doute, encore plus de charme, de magie et d’éclat.
De l’extérieur, on ne peut pas l’apercevoir. Enfoui dans la ville, il s’ouvre le long de la corniche de Muttrah, face à la mer d’Oman, et débouche à l’autre extrémité sur une autre porte, ouverte sur la vieille ville, qui est généralement celle utilisée par les habitants venus des villages des environs.
Le souq de Muttrah est l’archétype des vieux marchés orientaux, avec ses allées étroites et sinueuses, couvertes de bois. Il porte d’ailleurs un autre nom bien connu des habitants du pays, celui de : « marché de l’obscurité », à cause de l’abondance de ruelles et de passages le long desquels s’alignent les échoppes, avec une telle densité qu’elles empêchent les rayons du soleil de percer. Cette appellation  concerne plus précisément la partie qui borde la grande mosquée du Prophète au khawr Bimbah. Divisé en deux parties (occidentale et orientale) séparées par l’ouverture du khawr Bimbah, le souq de Muttrah porte encore d'autres appellations, celle de : « petit marché » correspondant au « marché de l’obscurité » et celle de « grand marché » pour la partie réservée au commerce de gros.
En permanence, le marché est enveloppé dans des nuages d’encens et les senteurs des parfums d’Arabie. On y trouve les produits les plus divers, qu’il s’agisse d’articles travaillés à la main tels qu’objets en argent, poignards, étoffes traditionnelles, vêtements divers, chaussures etc., sans parler du célèbre « halwa » omanais, des épices les plus variées, des brûle-parfums et des encensoirs.